Se préparer au départ 

 

coquill3 Se décider

 Il en est beaucoup qui y pensent, en rêvent, qui n'ont pas de contrainte insurmontable et qui pourraient partir demain, aux beaux jours, seuls ou en groupe, au jour de la retraite, mais qui ne le feront jamais... Pourquoi ?...

Mais vous êtes de ceux qui avez franchi le pas, vous êtes passé de l'envie à la décision : vous allez partir, c'est maintenant une certitude, même si vous ne savez pas encore bien expliquer pourquoi !... "Partir" est devenu une évidence qui s'est imposée à vous.

Aubrac

Vous aurez alors la joie de constater qu'avec cette décision quelque chose a changé. Le corps et l'esprit se tendent vers le but fixé. Plus rien n'est comme avant, vous vous préparez, vous sélectionnez votre matériel, vous choisissez votre chemin, la date du départ, vous dévorez les livres et les guides, vous parlez certainement de votre projet à vos proches et vous préparez vos premières étapes... Bref, depuis que votre décision est prise, vous êtes déjà un peu sur le chemin !...

 

coquill3 Se préparer dans sa tête

 La préparation intellectuelle et ou spirituelle : il faut être "bien dans sa tête" pour être bien dans son corps. Le pèlerinage est un cheminement vers un "quelque chose" que chacun porte en soi selon sa sensibilité, ses croyances, ses motivations. Dans tous les cas, le départ est toujours un grand moment et il faut être prêt à affronter le défi physique, les aléas des hébergements et des parcours, les rencontres et la solitude.

 

 coquill3 Préparation physique

  Nul n'est besoin d'être un sportif de haut niveau pour partir sur les chemins, il faut néanmoins connaître ses limites et adapter son pèlerinage en fonction de celles-ci. Quelques sorties, sac au dos ou vélo chargé pour les cyclistes, si possible plusieurs jours, donneront vite des indications sur les possibilités de chacun. Le "plus" sera de faire ces sorties avec des pèlerins confirmés qui pourront donner tous les conseils évitant de transformer cette expérience en désillusion. Le but est de parcourir de longues distances en terrain varié avec des conditions météorologiques quelquefois difficiles.


 
coquill3 Préparation matérielle

                                                   Compostel 
L'ennemi numéro un du pèlerin est le poids à porter.
Le sac à dos sera choisi avec soin et chargé avec encore plus de soin : pas de gadgets et autres poids inutiles. L'équipement est aussi à choisir avec beaucoup d'attention : chaussures et vêtements adaptés à la pérégrination de longue durée, vêtements agréables à porter et faciles à laver et surtout à sécher. Là encore, une sortie ou une réunion avec d'anciens pèlerins sera très bénéfique.
La préparation matérielle, c'est aussi préparer son budget. Même si l'on est accueilli "donativo", il est important de laisser une juste participation... Il faut savoir que certaines familles d'accueil hébergent et parfois préparent le repas de dizaines de pèlerins par an... Elles ne pourraient poursuivre ce service sans votre participation
Voir également la page " Le budget

 

  coquill3 Pour vous aider

 Tout au long de l'année, RP51 propose des activités permettant de se préparer au départ. Car RP51, c'est bien plus que la rando !... C'est d'abord l'esprit d'amitié qui y règne : on s'y sent bien !... Et puis, c'est beaucoup de conseils : sur les topo-guides, les gîtes, les étapes, la nourriture, le sac à dos, le bourdon, les chiens agressifs, le choix du matériel, les soins, comment s'orienter, etc...
Ces journées de randos, le "Forum RP51", le week-end "Sac à dos", les "rencontres à la demande", permettent d'emmagasiner mille et un petits trucs, utiles à qui veut marcher sur une longue période.

 Aussi, recherchez sur ce site les activités en cours de préparation, elles se trouvent dans la rubrique NOTRE ACTUALITE, sous les liens :

les randos et les réunions
"N'hésitez pas à y participer !... Nous aurons plaisir à vous accueillir !..."

 

h-de-page